Les entreprises soucieuses de se développer en apportant un service de qualité doivent disposer en interne des compétences et du savoir-faire nécessaires.
Accueillir des apprentis y participe.

Pour engager un apprenti, l’entreprise doit disposer d’une autorisation de former. Celle-ci est accordée par la Direction générale de l'enseignement post-obligatoire (DGEP), après enquête du commissaire professionnel; ce dernier contrôle si l'entreprise remplit les conditions (matériel, installations, équipement, etc.) prescrites par l'ordonnance de formation.
Les apprentis ne peuvent être formés que par des formateurs en entreprise ayant les capacités professionnelles et les aptitudes personnelles requises et qui ont fréquenté un cours de formation pour formateurs.

 

Contrat d’apprentissage